Les expositions

 

Le Musée Pierre-Noël propose régulièrement des expositions temporaires, en partenariat avec des institutions locales et nationales qui viennent compléter son offre culturelle.

 

« Empreintes »
Peintures de Fausto Olivares

Du 23/07/2021 au 19/09/2021

Vernissage le vendredi 23 juillet 2021 à 17h 

De sa naissance pendant l'immédiate fin de la guerre d'Espagne jusqu'à la fin de sa vie en 1995, Fausto Olivares Palacios a dévoré le temps avec la même voracité que le Temps de Goya dévorait ses enfants. Ce peintre andalou n'a pas sauté les étapes, mais les a superposées pour mettre à profit les années, les jours, les nuits, les heures, reportant rarament au lendemain les nouvelles aventures à vivre.

Pour cette nouvelle présentation de son œuvre, ce n'est pas l'axe temporel qui a été privilégié, mais son complémentaire, le spatial, afin de recréer un itinéraire imaginaire qui rende compte de la manière dont le peintre s'est inspiré de chaque environnement pour lutter contre l'inexorable temps qui presse.

« De Sélestat à Saint-Dié-des-Vosges -
Les toiles métalliques, une aventure industrielle »

Du 20/06/2021 au 19/09/2021

Vernissage le vendredi 25 juin 2021

L'exposition "De Sélestat à Saint-Dié-des-Vosges - Les toiles métalliques, une aventure industrielle", proposée par l’association la Poulie, avec la participation du Fonds Martel-Catala (Sélestat), revient sur une industrie emblématique de l’Alsace puis des Vosges, la production de toiles métalliques. Parfois dédiées à la fabrication industrialisée du papier, les toiles métalliques ont en réalité connu une grande diversification d’usages. La production des toiles métalliques est également le témoignage du savoir-faire d’hommes et de femmes originaires de différentes régions et pays, apportant leur contribution au sein d’entreprises comme Gantois à Saint-Dié-des-Vosges à partir de la fin du XIXe siècle.

 

 


Retour sur nos dernières expositions temporaires

 

« Le Corbusier, Jean Prouvé / Proches à distance »

Du 17/09/2020 au 17/12/2020

Une exposition inédite qui revient sur la relation complice et complexe de ces deux grands architectes. Dans l'histoire de l'architecture du XXᵉ siècle, Le Corbusier et Jean Prouvé ont bénéficié de reconnaissances et de célébrations, suscité de multiples études et publications. Leur rencontre était inéluctable ; leur collaboration fut réelle même si elle apparaît, en regard de leurs œuvres respectives, des plus modestes. Cependant, leur relation est faite d'estime réciproque, de bricolages complices, de tentatives inabouties et de réalisations que l'on finit par oublier tant elles appartiennent à un paysage connu. Cette exposition est organisée par le Musée Pierre-Noël, avec le soutien de la Fondation Le Corbusier et du Musée National d'Art Moderne (Centre Pompidou/Centre de Création Industrielle).

 

Les « Îles d'Amérique » entre réalité et imaginaire

Du 04/10/2019 au 05/01/2020

Dès sa découverte par les Européens, la région des Caraïbes attire les scientifiques mais aussi les aventuriers et colons à la recherche d’une vie nouvelle. Rapidement, une exploitation économique se met en place, s’appuyant sur la main-d'œuvre esclave des Noirs amenés d’Afrique. Les richesses issues des nouvelles colonies constituent un objet de convoitise, et la compétition se transpose sur mer, sous la menace des flibustiers.

À partir de ces thèmes, l’exposition s’est articulée en deux parties, avec d’une part des œuvres en prêt exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France (cartes, ouvrages anciens et photographies) et d’autre part, le musée a proposé une incursion dans l’univers exotique des Caraïbes, en passant par l’itinéraire de célèbres pirates. La visite a permis la découverte de spécimens animaliers ainsi que des objets et représentations illustrant le quotidien des habitants.

Maurice Ehlinger, la création en action

Du 16/08/2019 au 22/09/2019

Artiste peintre et sculpteur, Maurice Ehlinger (1896-1981) a passé son enfance à Saint-Dié-des-Vosges. Largement inspiré dans ses tableaux par les paysages qui l’entourent, il a également réalisé de nombreux nus et portraits familiaux, qui illustrent tous sa devise : « De mon labeur beauté et vérité seront. »

Cette exposition a révélé ainsi le suivi de l’élaboration d’une œuvre et la mise en relation entre croquis, peintures préparatoires et tableaux, composantes fondamentales du travail de l’artiste.


L’agence des frères André, une architecture au service du monde moderne

Du 22/02/2019 au 30/06/2019

Duo singulier, Jacques et Michel André allient le prestige de l’architecte Beaux-Arts aux compétences techniques de l’ingénieur. Issus d’une importante dynastie d’architectes, les deux frères reprennent l’agence familiale au début des années 1930. Ils réalisent alors des édifices novateurs à l’image du Muséum-Aquarium de Nancy, et contribuent à des débats emblématiques tel celui de la reconstruction de Saint-Dié dans les Vosges. Proches des grands noms de l’architecture et inscrits dans les groupements artistiques internationaux, ils deviennent des représentants de la modernité pour l’Est de la France. Au-delà du caractère unique de leur parcours, c’est toute l’évolution du métier d’architecte qui se dessine aux côtés des frères André, en résonance avec les grandes mutations du XXe siècle.