C’EST QUOI UN ARTISTE EN RÉSIDENCE ?

C’est un artiste invité par une institution culturelle à séjourner en un lieu et pour une période donnée afin de passer du projet à la réalisation de son œuvre. Révolu le temps où l’artiste répétait dans son garage mal isolé. À chacun le droit de travailler au chaud et d’être soutenu dans ses démarches ! Une résidence est un temps de travail qui permet à l’artiste de créer son spectacle dans de bonnes conditions.

Avant de pouvoir être diffusé, tout spectacle doit pouvoir mettre son «scénario» à l’épreuve :
• en créant les costumes, les décors, la scénographie, la chorégraphie...
• en répétant, améliorant le texte, les compositions, le jeu...
• en se frottant à un premier public et en échangeant avec lui.

 

POURQUOI ACCUEILLE-T-ON UNE COMPAGNIE ?

Car son projet retient l’attention : l’idée est originale, le thème abordé est bien traité, les artistes sont doués, la compagnie est locale et a besoin d’un coup de pouce… Les raisons sont multiples et variées.
C’est un engagement fort de la part de la Communauté d'Agglomération qui offre aux artistes les moyens nécessaires (humains, logistiques et financiers) pour que les projets naissants se concrétisent. À chaque fin de résidence, les artistes font une «sortie sur le pont». Il s'agit de présenter leur travail réalisé et d'échanger avec un «public-test».
Une attention particulière est portée aux projets de territoire : création ou reprise. Il s’agit d'impliquer les habitants de différentes manières (collecte de paroles, prises de vue, figuration, répétitions publiques, ateliers...).

 

SAISON 2020 - 2021

LABORATOIRE D’EXPÉRIMENTATION ARTISTIQUE

COMPAGNIE LE PLATEAU IVRE

Le Plateau Ivre et le Pôle Spectacle vivant ont la volonté de développer une activité culturelle inédite sur l’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges. Durant trois saisons, les artistes de la compagnie explorent, investiguent, à la manière d’aventuriers et de chercheurs, l’espace urbain : lieux culturels, marchés... Ils y dénichent l’étrange, le curieux. «Les Curiosités» du Plateau Ivre ont pour but de confondre le réel et le fictif, et de véhiculer magie et surréalisme au cœur d’un territoire. Les projets envisagés sont à la croisée des champs de la magie notamment la magie de(s) l’image(s) et le spectacle vivant. A travers cette résidence, la Compagnie souhaite s’imprégner de l’histoire des habitants du territoire pour la confronter à l’Histoire. Les écritures artistiques du XXIe siècle aiguilleront l’équipe. Le Plateau Ivre envisage de créer un lien avec le territoire et ses habitants et interpeller tous les publics.

La Compagnie bénéficie du soutien de la DRAC Grand Est, de la Région Grand Est, du Conseil Départemental des Vosges et de la Communauté de Communes des Hautes-Vosges et de la Ville de Vagney.

Site internet de la compagnie

LA GÉNÉRALE POSTHUME

COMPAGNIE L’HIVER RUDE

[En résidence du 31 août au 11 septembre 2020]

Ce spectacle de théâtre de cirque est une épopée sans héroïne, une comédie acide, en lien avec l’actualité. Dans cette satire, Gwenn Buczkowski et Bambou Monnet explorent des personnages multiples et mettent en place leurs propres règles du jeu pour contourner les obligations du «GRAND MONDE». Avec leurs corps polymorphes, elles réinventent leurs rapports hiérarchiques, silhouettes, âges et genres. Sans complaisance ni censure, sans distinction de classe, de milieu ou de religion, elles souhaitent mettre à jour l’absurdité de nos existences et l’incohérence générale. Parenthèse joviale, humour noir et grinçant, l’Hiver Rude souhaite secouer le public d’un rire glaçant.

[SORTIE DE RÉSIDENCE]
JEUDI 10 SEPTEMBRE À 19H30
La Nef - Saint-Dié-des-Vosges
Entrée libre

GEORGE ET MARTINE

COMPAGNIE DES CORPS CAVERNEUX

[En résidence du 14 au 25 septembre 2020]

Une cage, un fil, des couteaux, un fouet, des cordes. Un homme, une femme et ... un canard en peluche. Le cadre est posé : celui d’un système de domination ficelé jusque dans nos intimités. Mené à rude épreuve par nos deux personnages - innocents, lucides, grotesques ou dramatiques - ils s’en approprient les codes, les tournent et les détournent au gré de leurs envies. Façonnant sous vos yeux un jeu aux règles mouvantes avec pour seuls dominants leurs corps caverneux.

[SORTIE DE RÉSIDENCE]
JEUDI 24 SEPTEMBRE À 19H30
Parvis de La Nef - Saint-Dié-des-Vosges
Entrée libre

DOLIBA

COMPAGNIE AZIMUTS

[En résidence du 19 au 30 octobre 2020]

En adaptant pour le théâtre le roman d’Eugène Ebodé «Souveraine Magnifique», la compagnie Azimuts se propose de reconstituer une «Gacaca» (prononcé «gatchatcha»). Ces tribunaux populaires traditionnels sont remis en place par l’état rwandais quelques années après le génocide perpétré contre les Tutsis. Rassemblant tout le village sur une colline, ces procès sont présidés par des juges issus de la population, élus sur leur réputation d’intégrité, et permettent à chacun de prendre la parole. La mise en scène plonge le public au cœur des débats et interroge notre vision occidentale de cette tragédie.

[SORTIE DE RÉSIDENCE]
JEUDI 29 OCTOBRE À 19H30
La Nef - Saint-Dié-des-Vosges
Entrée libre

 

TRAIT(S)

COMPAGNIE SCOM

[En résidence du 2 au 15 novembre 2020]

TRAIT(s) est un essai de cirque graphique. C’est le dernier volet d’un triptyque à l’adresse du jeune public proposant une revisite contemporaine de trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle. Inspiré par les œuvres des peintres abstraits Vassili Kandinsky, Joan Miro et Robert Delaunay, TRAIT(s) met en scène une circassienne à la roue Cyr qui entreprend la réalisation d’une œuvre picturale à l’aide de son agrès. Au rythme du jaillissement des formes et des couleurs, sous l’action de l’agrès, le mouvement circassien s’écrit, se dessine. A l’instar de la parfaite maîtrise technique que nécessite l’art pictural, TRAIT(s) permettra de révéler l’extraordinaire performance que revêt la maîtrise totale d’un agrès de cirque.

[SORTIE DE RÉSIDENCE]
SAMEDI 14 NOVEMBRE À 10H30
La Nef - Saint-Dié-des-Vosges
Entrée libre

 

MEMORIA(S)

COMPAGNIE ALAMBIC

[En résidence du 5 au 17 janvier 2021]

Memoria(s) est une visite d’1h à travers des espaces, nous renvoyant à tout ce que nous pouvons considérer comme un héritage. Qu’il soit personnel ou universel. Trois comédiennes guideront le public dans leurs histoires... au sens propre comme au sens figuré. Depuis janvier 2019, nous avons mené des enquêtes en immersion aux EHPAD «Les noisetiers» de Mandres-sur-Vair et «Les Bruyères» ainsi qu’au centre Léo Lagrange d’Épinal, approchant ainsi notre thème sous un angle différent. En côtoyant pendant plusieurs mois des personnes de 9 à 70 ans, issues d’origines multiples, nous avons pu collecter la matière qui sera éprouvée sur scène. Au-delà de nourrir notre création, ces  résidences nous permettent d’agir artistiquement au cœur d’une population.

[SORTIE DE RÉSIDENCE]
JEUDI 14 JANVIER À 19H30
Musée Pierre-Noël - Saint-Dié-des-Vosges
Entrée libre

 

LE FILS DU BOUCHER

MADAME OLDIES // CIE

[En résidence du 1er au 6 mars 2021]

Participez à une aventure unique : un atelier d’écriture sur le thème «Pendant qu’en haut on chante, en bas on danse sous les bombes». Nous vous proposons de réfléchir à ce que doit être la vie sous le règne d’Edouard II, revu et corrigé par l’écriture satyrique d’Arnault Mougenot. Par l’humour et la poésie, faire résonner les faits historiques avec notre actualité. Nous écrirons de courtes scènes qui témoigneront de la réalité du pays : le quotidien d’un peuple en guerre, comment s’organiser, comment résister, comment continuer de vivre. Tous ces écrits donneront le jour à une pièce radiophonique, qui sera lue et enregistrée en direct et en public, lors de la restitution de l’atelier. Ce stage s’adresse à des auteurs amateurs à partir de 15 ans (du lundi au samedi de 10 h à 17 h - limité à 15 places - 170 € /personne).

[RESTITUTION DU STAGE]
SAMEDI 6 MARS À 16H
La Nef - Saint-Dié-des-Vosges
Entrée libre

IN TWO

COMPAGNIE TANDAIM

[En résidence du 22 au 31 mars 2021]

In-Two, c’est une petite collection de trois grandes boîtes aux allures de caisses de transport, installées dans l’espace public, dans lesquelles le spectateur est invité à entrer pour partager une histoire, une confidence, un (jardin) secret. Sorte de confessionnal, In-Two, entraîne un autre rapport à la ville et à ses habitants. Il crée des moments inattendus et intimes dans notre environnement habituel. Des moments d’échanges, suspendus au milieu de la vie qui court. Une proposition pour que les mots des auteurs aillent se promener dans la ville au creux des oreilles des passants, pour que les mots résonnent dans la vie de ces passants qui, pour un instant, ne passent plus mais s’arrêtent et écoutent.

[CE PROJET D’INSTALLATION THÉÂTRALE S’INSCRIT DANS LE CADRE DES ACTIONS CULTURELLES À DESTINATION DES SCOLAIRES]

MORIK

[En résidence du 6 au 9 avril 2021]

Enfant de la Guadeloupe, Morik nous propose une musique pop métissée avec des compositions originales aux rythmes afro-caribéens. Ses textes humanistes, en créole et en français, offrent une passerelle entre les racines guadeloupéennes et la chanson pop caribéenne actuelle. Aidé par la Région Guadeloupe, Morik part suivre les cours de la Music Academy International de Nancy en 2001. Après 3 albums et au fil de plus de 500 concerts, Morik a accompagné d’autres artistes à la basse et partagé la scène avec de nombreux artistes reconnus (co-plateaux avec Calogero, Florent Pagny, Louis Bertignac, Alpha Blondy, Sinsémilia, Pierpoljak, Agana (fils d’Alpha Blondy), Collectif 13 (membres de Tryo, Massilia Sound System...), Debout sur le Zinc).

[REPRÉSENTATION PUBLIQUE]
[CO-PLATEAU AVEC WHO’S THE CUBAN]

SAMEDI 10 AVRIL À 20H30
Espace Georges-Sadoul - Saint-Dié-des-Vosges
Plein tarif : 12 € - Tarif réduit : 10 € - Etudiants : 6 € - Famille (parents + enfants -18ans) : 30 €